Vous pensiez que le rock féminin était mort ? Vous avez tort.

The Traps est un girls-band fondé en Aout 2010 par le biais d’une annonce déposée sur un magasine rock et le hasard fait bien les choses puisque Laura (Chant), Lucie (Basse) et Mélina (Batterie) répondent à l’appel lancé par Anne-Laure (Guitare).

Dès leur première rencontre, c’est le coup de foudre artistique : les quatre filles partagent les mêmes influences et leurs caractères se complètent à merveille.

Le jeune groupe se produit rapidement en concert sur les scènes locales avec de nombreux classiques du hard rock en poche. Rien ne leur fait peur: Elles revisitent les Guns N’Roses et les Runaways en passant par les Black Sabbath, et déjà, elles séduisent par leur aisance scénique et par le parfum brut qui s’en dégage.  
Rapidement, elles décident de passer à la vitesse supérieure en composant leurs premiers titres originaux. « Hey Girl » est la première pierre de l’édifice, bientôt suivie par « Pillow Fight » et « Get Out ». Dans le même temps, le groupe s’unit définitivement sous le nom « The Traps ».

Parallèlement, on croise les filles sur de nombreuses scènes à Paris (Batofar, Abracadabar, Cariatides..), en province et jusqu’à Séoul, Corée du Sud dans le cadre du Festival Français de Guro.

Leur performance énergique ne passe pas inaperçue aux yeux du public conquis. Et elles ne vont pas s’arrêter en si bon chemin ! Leurs concerts sont l’occasion de prouver à ceux qui en doutent encore qu’un groupe féminin peut incarner l’esprit rock.
Vous êtes prévenus, le piège est tendu !